Les pages du C.P.A.S.

Le Conseil de l'Action Sociale

Le Président    
Eric DECHAMP Route de l’Amblève, 42 080 75 12 80 
Les Conseillers    
Marianne MARTINY Borgoumont,100 0472 59 21 84 
Bernadette WEYKMANS-ABRAS Roua, 10 080 78 51 61 
Joëlle MARECHAL La Gleize, 28 080 78 58 40 
Albert ANDRE Roua, 61 0495 11 36 88
Catherine COLINET Heilrimont, 9 080 78 63 86 
Rik GOYENS Neuville, 44 080 43 34 01
Jeanine LEFEBVRE Targnon, 40 080 78 51 63 
Pol PIRON Route de l’Amblève, 47 080 78 60 91

L'équipe administrative

La Secrétaire du Centre : Mme Valérie SIMON
La Receveuse : Mme Christiane DADOUMONT
Le service administratif : Mme Liliane DOYEN,
Le Service Social :
Mme Ariane BACQUELAINE, assistante sociale en chef
Mme Sarah PASTOR, assistante sociale
Mme Christel HOUBA, assistante sociale

Les missions et services du C.P.A.S.

Afin de permettre à chacun de mener une existence conforme à la dignité humaine et d’assurer à toute personne le droit à l’aide sociale, un Centre Public d’Action Sociale (C.P.A.S.) a été créé dans chaque commune de Belgique.
Les règles fondamentales de la mission et du fonctionnement des C.P.A.S. ont été fixées dans trois lois principales :
• la loi du 2 avril 1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les C.P.A.S.
• la loi organique des C.P.A.S. du 8 juillet 1976.
• la loi du 26 mai 2002 concernant le droit à l’intégration sociale.
L’aide sociale et le droit à l’intégration sociale sont les moyens mis en oeuvre par le législateur pour que chacun trouve, ou retrouve, la dignité humaine.
”Le Centre Public d’Action Sociale a pour mission d’assurer aux personnes et aux familles l’aide due par la collectivité. Il assure non seulement une aide palliative ou curative, mais encore une aide préventive. Cette aide peut être matérielle, sociale, médicale, médicosociale ou psychologique“. (Article 57,§1, de la loi organique des C.P.A.S.)
Le C.P.A.S. examine toute demande d’aide sociale et propose les moyens les plus appropriés pour la satisfaire.

Responsables :
Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence :
Lundi : 09h-12h – 13h-15h
Mardi et jeudi : 09h-12h
Tél : 080.29.26.87
Mme Sarah PASTOR
Permanence :
Lundi et vendredi de 09h à 12h
Mardi et jeudi : 13h30 à 15h30
Tél : 080.29.26.86
Mme Christel HOUBA
Permanence :
Mercredi de 09h à 12h
Jeudi de 09h à 12h
Tél : 080.29.26.83
 

Les allocations de chauffage

Les combustibles concernés sont : le mazout de chauffage, le gaz propane en vrac et le pétrole lampant.

Pratiquement, que faut-il faire ?
• Se présenter au CPAS muni de la facture d’achat du combustible, de sa carte d’identité, du dernier avertissement extrait de rôle (imposition des personnes physiques) et d’une vignette de mutuelle dans les 60 jours qui suivent la date de livraison.
• Signer le formulaire de demande d’allocation de chauffage.

Généralités :
• l’allocation est accordée pour une quantité maximale de 1500 litres par an en une ou plusieurs livraisons.
• les demandes peuvent être introduites tout au long de l’année( max 60 jours après la livraison).
• l’allocation s’élève à 0,14 cents par litre pour un prix du combustible se situant entre 0 et 1€ du litre.

Responsable : Mme Christel HOUBA
Permanence : tous les mercredis de 9h à 12h
Tél : 080.29.26.83
Le groupe d'appui de prévention du surendettement

Il s’agit d’un groupe de discussion et d’action autour de la consommation.

Il a pour but de permettre à tous, surtout aux plus démunis de faire face aux problèmes de gestion de la vie quotidienne comme lire ses factures, établir un budget du ménage équilibré, connaître ses droits et ses devoirs…

Une matinée par mois, des travailleurs sociaux accueillent les participants et organisent avec eux des animations autour de la consommation et du surendettement avec parfois l’intervention de personnes extérieures comme un avocat, un assureur, un banquier…

L’accent est mis sur la prévention du surendettement et a donc une action complémentaire à celle des services de médiation de dettes qui constitue l’aspect curatif de ce surendettement.

Responsable : Mme Sarah PASTOR
Permanence : mardi et jeudi de 13h30 à 15h30
Tel : 080/29.26.86
Le service de médiation des dettes

Le service de Médiation de dettes est un service gratuit qui s’adresse aux personnes qui se trouvent dans une
situation de (sur)endettement.
Il n’est pas nécessaire d’être déjà aidé par le C.P.A.S.
Le service agit en tant qu’intermédiaire neutre entre la personne et ses créanciers.
Le travail se fait en plusieurs étapes : examen de la situation socio-financière de la personne, inventaire des dettes, établissement d’un budget en fonction des dépenses et des revenus, information des créanciers du travail entamé (avec accord de la personne) et mise en place d’une stratégie d’intervention.

Une fois le processus de médiation mis en place, la personne collabore activement en donnant toutes les informations utiles à l’étude de son dossier et respecte le(s) plan(s) de paiement établi(s).
Attention, il s’agit bien d’un service de médiation de dettes et non d’avance ou de prêt d’argent.
Dans le cadre de projets à caractère préventif, le service propose des journées d’information sur le surendettement et aborde, de manière divertissante et participative, des thèmes tels que la dette, les crédits, le budget et la consommation au sens large.

Responsable : Mme Sarah PASTOR
Permanence : mardi et jeudi de 13h30 à 15h30
Tel : 080/29.26.86
Le service des aides ménagères

Vous êtes pensionné ou vous êtes malade, en convalescence, dans l’impossibilité d’assumer seul votre ménage ?
Vous pouvez alors faire appel au service d’aides ménagères du C.P.A.S. de Stoumont pour un tarif variant de 2,50€ à 8,50€ de l’heure, calculé en fonction de vos ressources.
L’assistante sociale vous rendra visite pour vous en expliquer le fonctionnement et pour fixer le montant de votre participation.
Les aides ménagères peuvent assurer l’entretien de routine des pièces où vous vivez habituellement.

Elles sont également habilitées à faire la lessive, le repassage et de petits raccommodages.
Elles peuvent aussi faire exceptionnellement quelques courses urgentes et ponctuelles.
En aucun cas, elles ne peuvent assumer des travaux lourds ou dangereux ni utiliser des produits qui pourraient nuire à leur santé.
Merci d’éviter de leur demander de déplacer du mobilier ou des plantes vertes en pots très massifs, de nettoyer de hauts plafonds, de peindre, de bricoler, de faire du jardinage, de dépendre de trop lourdes tentures,...

Les horaires de travail :
Les aides ménagères effectuent toujours leur travail à raison de 3h30 par prestation.
Elles peuvent commencer leur journée à partir de 8 h le matin et de 12h30 l’après-midi.

Responsable : Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence : lundi, mardi et jeudi de 9h à 16h
Tel : 080/29.26.87
Le service des repas à domicile

Chaque jour ouvrable, les personnes qui éprouvent des difficultés pour préparer leur dîner, peuvent recevoir un repas chaud à domicile. 
Il suffit d’en faire la demande au centre. 

Le prix par repas est de 4,50€ et la distribution a lieu entre 11h30 et 13h du lundi au vendredi.

Le C.P.A.S. met tout le matériel nécessaire à votre disposition. 
Vous pouvez aussi, si vous le désirez, moduler le rythme des repas pendant la semaine ou prévoir des repas pour le week-end.(emballés sous vide et livrés le vendredi).

Les repas doivent être commandés la veille au plus tard à 9h.

Responsable : Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence : lundi, mardi et jeudi de 9h à 16h
Tel : 080/29.26.87
Le service "Titres-services"

Depuis le 30/04/2008, le CPAS de Stoumont est agréé comme entreprise « TITRES-SERVICES » et peut de ce fait proposer une aide dans le cadre du travail ménager à domicile.

Il suffit de contacter Mme Ariane BACQUELAINE pour s’inscrire sur une liste en vue de disposer d’ une aide ménagère à domicile, ce service étant ouvert à tous.

Les aides ménagères, engagées par le Conseil de l’Action Sociale, s’occupent de nettoyage et de repassage à votre domicile, pour un prix horaire fixé par l’Etat (7,50€ de l’heure, ou 5,25€ après déduction fiscale).

Responsable : Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence : lundi, mardi et jeudi de 9h à 16h
Tel : 080/29.26.87
Le service ouvrier polyvalent

Le CPAS dispose également d’un « homme polyvalent », qui peut effectuer des petits travaux d’entretien à l’intérieur comme à l’extérieur de votre habitation.

Le service de petits dépannages et d’entretien des espaces verts est accessible à toute personne domiciliée sur le territoire de la commune de Stoumont ayant un revenu mensuel moyen net imposable inférieur à 1.661€/personne ou inférieur à 2.210€/ménage + 233€ par personne à charge.

Une enquête préalable sera effectuée par l’assistante sociale et la demande de service sera examinée par le CPAS.

Les travaux doivent être de minime importance et tels que vous pourriez les assurer vous-même si vous aviez l’outillage adéquat, la force et la santé nécessaire.

Les travaux d’entretien des espaces verts autorisés sont les suivants :

• la tonte des pelouses de maximum 600m² ;
• la taille des haies de maximum 5m de long et de 1.5m de haut ;
• le bêchage des jardins et potagers de maximum 20m²;
• le ramassage et l’évacuation des déchets et/ou des feuilles et branchages.

Il s’agit de petits travaux d’entretien, de réparation et d’aménagement de l’habitat, travaux de trop faible importance pour qu’ils intéressent une entreprise « classique » et qui pourraient être effectués par un particulier bricoleur sans avoir de qualification spéciale.

Pour le service dépannage et entretien des espaces verts, les bénéficiaires interviendront dans le coût du service proportionnellement à leurs revenus tels qu’ils seront déterminés par l’enquête du CPAS (tarif horaire de 2,50€ à 10€ en fonction de vos ressources).

Responsable : Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence : lundi, mardi et jeudi de 9h à 16h
Tel : 080/29.26.87
Le dépôt de seconde main

Un petit local est aménagé au premier étage du CPAS. 
Vous pouvez y trouver des vêtements ainsi que des jouets de seconde main.
Vous pouvez également y déposer vos dons.

Pour tout renseignement, vous pouvez vous adresser au CPAS durant les heures de bureau.

Responsable : Mme Ariane BACQUELAINE
Permanence : lundi, mardi et jeudi de 9h à 16h
Tel : 080/29.26.87
Le service Stoumobile

Toute personne domiciliée sur le territoire de la commune de STOUMONT qui, faute de moyen de transport personnel ou d’une autre possibilité de transport qui lui soit accessible, rencontre des difficultés de déplacement pour :
• bénéficier de soins de santé (consultations chez le médecin ou à l’hôpital, séances de kinésithérapie, dentiste, etc.) et de médicaments (pharmacien);
• accomplir des démarches auprès d’administrations ou de services (commune, CPAS, poste, banque, bureau du cadastre, des contributions, etc.)
• accéder à certains biens de consommation, nécessaires à la vie quotidienne (courses chez les commerçants stoumontois de préférence, mais aussi dans une entité voisine)
• rendre visite à des personnes qui séjournent dans certains établissements (hôpital, maison de repos, etc.)
• ou pour toute autre démarche à caractère social (entretiens d’embauche, activités «bébé rencontre», visite chez des amis, etc.).

La «STOUMOBILE» circule toute la semaine, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13h à 16h, avec aménagement possible de cet horaire à titre exceptionnel. Les personnes sont prises et reconduites à leur domicile.

Possibilité, sur rendez-vous, de se rendre au marché :
• Le mardi matin à Spa
• Le vendredi matin à Trois-Ponts, Stavelot, Malmédy

Le service « STOUMOBILITE » est un service dont la vocation est avant tout sociale, et ce, tant au niveau du public visé, que des courses à effectuer. Il ne peut donc se substituer, ni aux taxis conventionnels, ni aux ambulances ou services spécialisés dans le transport de personnes handicapées ou malades qui ont besoin d’une assistance particulière pour se déplacer. 

Dans le cas de traitements médicaux réguliers ou de longues durées, les demandes de prise en charge de l’accompagnement par la Stoumobile sont à adresser exclusivement au service social du CPAS qui examinera les différentes solutions à mettre en place et le recours éventuel, régulier ou non, à la Stoumobile. 

Le transport est payant pour les déplacements tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la commune selon le tarif
suivant :
A partir de 16 ans : 0,30€/km (ou 0,15€/km pour groupe de minimum 3 personnes) /aller et retour/passager à compter de la prise en charge de la personne à son domicile

N.B. : les frais éventuels de parking sont également à charge du bénéficiaire.
Uniquement pour les visites médicales, et au-delà d’une heure d’attente, une participation financière sera facturée aux bénéficiaires en plus des frais de déplacements .Elle sera de 1,50€ par quart d’heure, avec un forfait maximum de 6€ par prestation.
Vous pouvez solliciter l’intervention de votre mutuelle en présentant votre facture.

Informations et réservations pour la Stoumobile
0478/48.00.14
ou à défaut : 080/29.26.84
L'Initiative Locale d'Accueil (I.L.A.)

En quoi consiste une ILA ?
Les demandeurs d’asile ne reçoivent pas une aide sociale équivalente au revenu d’intégration sociale mais une aide dite matérielle (logement, mobilier, nourriture, soins médicaux, accompagnement administratif, cours de français...).

Qui vit dans cette ILA ?
L’I.L.A. héberge des demandeurs d’asile de diverses nationalités (Pays d’Afrique comme le Congo, le Rwanda, le Cameroun, pays de l’ex URSS comme la Géorgie, la Tchétchènie, pays arabes comme l’Iran, l’Irak, …) et de tous âges.

Que peuvent-ils faire ?
Les enfants vont à l’école. Les demandeurs d’asile qui ne connaissent pas notre langue sont invités à suivre des cours de français voire d’alphabétisation. La plupart du temps n’étant pas dans les conditions pour pouvoir travailler, ils suivent, dans la mesure du possible, des formations dans le cadre des cours de promotion sociale.

Qui dit accueil, dit également départ !
Le séjour s’étend sur quelques mois lorsque la procédure d’asile s’engage positivement. Par contre, lorsque la procédure s’éternise (stade du recours au Conseil d’Etat), il n’est pas rare que le séjour soit de quelques mois à plusieurs années, pour aboutir parfois à une décision finale de refus. Notre structure tente alors, dans la mesure du possible, de favoriser un départ serein même s’il s’agit d’un retour au pays d’origine.

Responsable : Mme Christel HOUBA
Permanence : mercredi et jeudi de 9h à 12h
Tel : 080/29.26.83
Le logement d'urgence

Un «logement d’urgence» est un logement que le CPAS vous loue pour une courte période si vous vous trouvez dans une situation de besoin.

Le contrat de location est conclu pour un maximum de 4 mois, et peut être prolongé une fois.
Un logement d’urgence vous offre une période temporaire de sécurité de  logement jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée à votre problème de logement. 

Un logement d’urgence offre une réponse à votre situation lorsque vous vous trouvez sans logement :
• parce que votre logement a été déclaré insalubre ou inhabitable,
• en raison d’un avis d’expulsion ou d’un conflit familial (violence conjugale notamment),
• en raison d’une catastrophe telle qu’un incendie ou une inondation,
• parce que vous êtes sans-abri.

Responsable : Mme Christel HOUBA
Permanence : mercredi et jeudi de 9h à 12h
Tel : 080/29.26.83
Handicontact

Le projet « Handicontact », initié par l’AWIPH, vise à permettre aux personnes en situation de handicap et à leurs proches, de s’adresser à un service public encore plus proche que ne peuvent l’être les bureaux régionaux de l’AWIPH, c’est-à-dire les communes.

Un Handicontact, aussi appelé référent de proximité, est donc un agent dont la principale mission est d’informer et d’orienter les personnes en situation de handicap et leur entourage vers les services aptes à répondre à leurs besoins.

Son rôle consiste aussi à informer le pouvoir communal des problématiques rencontrées par les personnes.

Le Handicontact n’agit pas seul dans cette tâche mais au coeur d’un réseau permettant de guider la personne vers l’organisme, l’association, le service le mieux à même à répondre à sa demande.

Référent au cpas : Mme Liliane DOYEN
Permanences : 
du lundi au vendredi de 9h à 12h excepté le mardi Tél : 080/29.26.84  Fax : 080/ 29 26 88
Le service des pensions-allocations pour personnes handicapées

Le service apporte l’aide souhaitable à toutes les personnes confrontées aux formalités administratives tant en matière de pensions qu’en matière d’allocations pour personne handicapée.

C’est ainsi que le service Pensions accueille les citoyens dans les cadres suivants :
• l’introduction des demandes de pensions (régime salarié, indépendant - retraite - survie - revenu garanti - ...) – Belges et Etrangers ;
• l’introduction des demandes d’allocations pour personne handicapée.

Responsable : Mme Liliane DOYEN
Permanences : 
du lundi au vendredi de 9h à 12h excepté le mardi
Tél : 080/ 29 26 84  Fax : 080/ 29 26 88
Le subside pour la participation sociale, l'épanouissement sportif et culturel

Le service public fédéral de l’intégration sociale accorde un subside pour la participation sociale et l’épanouissement sportif et culturel.

Ce subside est accordé aux personnes aidées par le CPAS pour la participation à des manifestations sociales, sportives ou culturelles (cinéma, théâtre, visite d’une exposition, d’un musée, abonnement à un journal, …) ou pour la participation à des associations sociales, sportives ou culturelles (mouvements de jeunesse, clubs sportifs, inscriptions à une académie de musique, de dessin, à un club de lecture, à une association féminine, …)

Responsables : 
Mmes Ariane BACQUELAINE 
et Sarah PASTOR
Tél : 080/29.26.87 et 080/29.26.86