.

PROGRAMME DE POLITIQUE GENERALE 2013 – 2018

 


Le 03 décembre dernier a vu l’installation d’un nouveau Collège et d’un nouveau Conseil ainsi que l’adoption d’un nouveau pacte de majorité.
Nous vous présentons aujourd’hui les grands axes de notre travail pour les 6 années à venir, sous la forme d’un programme de politique générale. 
Conformément à la législation, ce programme couvre la durée du mandat et comporte nos principaux projets politiques.
Nous nous engageons à participer activement à la gestion de la commune de Stoumont dans le seul intérêt de celle-ci et de ses habitants.
La commune est un lieu de participation par excellence. Notre programme reste résolument axé sur l’indispensable concertation avec les Stoumontois. Nous continuerons de donner une orientation citoyenne et une dimension participative à la gestion de notre commune. 

Ce programme de politique générale se veut donc à la fois réaliste, cohérent et respectueux des deniers publics.
Les principes de base, autour desquels il se décline, sont :
 - une gestion transparente et participative
 - l’orientation citoyenne
 - l’écoute, la disponibilité et la proximité
 - la communication et l’information
 - l’éthique et l’équité

Il s’articule autour des 3 axes principaux du développement durable : l’économique, le social et l’environnemental. 
Conformément à nos engagements préélectoraux, il se décline en 18 thématiques de travail.
Stimuler la créativité et soutenir les activités économiques
Notre commune doit aider ceux et celles qui ont des projets à les concrétiser, que ce soit en matière d’économie, de tourisme, de culture, d’agriculture ou d’artisanat, …

EMPLOI ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 
Pour la création et le maintien de l’emploi, le renforcement du lien social
 Nous souhaitons intégrer le comité de secteur « MR/MRS » (Maison de Repos / Maison de Repos et de Soins) en voie de création au sein du CHPLT en vue de pérenniser l’activité MRS et de proposer une nouvelle offre de 26 lits supplémentaires MR sur le site de Borgoumont ;
 Nous créerons un second espace d’accueil de la petite enfance à La Gleize et intensifierons notre structure communale d’accueil extrascolaire, favorisant la conciliation entre vie privée et vie professionnelle ;
 Nous réexplorerons avec la SPI toutes les potentialités en vue de la création d’une zone d’activités économiques, destinée à accueillir sur notre territoire des PME;
 Nous renforcerons notre soutien au commerce et à l’artisanat de proximité (transformation de certaines primes communales en bons d’achat, promotion des circuits courts, création d’un registre des acteurs économiques sur le site communal, …) ;

AGRICULTURE ET DEVELOPPEMENT RURAL
Pour une agriculture durable et valorisée
 Nous maintiendrons une écoute et une attention aux besoins de nos agriculteurs dont l’activité est en pleine mutation et poursuivrons notre soutien administratif ;
 Nous mettrons en place une commission de l’Agriculture (afin de pouvoir évoquer les difficultés et envisager des solutions dans un cadre formel) ;
 Nous poursuivons notre soutien à une agriculture liée au sol, diversifiée et à taille humaine ;
 Nous sensibiliserons toujours plus les citoyens au monde rural et aux produits agricoles (journées « fermes ouvertes », opérations « Agricharme », valorisation des circuits courts, …) ;
 Nous maintiendrons les primes d’encouragement à la prise de mesures agro-environnementales (plantation de haies, alignement d’arbres, création de mares, …).
Pour une amélioration continue de notre cadre de vie grâce à la participation citoyenne
 Nous concrétiserons les premiers projets du programme communal de développement rural, approuvé pour 10 ans en 2010, réelle émanation de la participation citoyenne, en concertation avec la CLDR dont nous renouvellerons la composition. 

PATRIMOINE FORESTIER
Pour une gestion réfléchie et durable de nos bois et forêts, à la fois ressource économique et garants de la sauvegarde des paysages et de la biodiversité
 Nous poursuivrons et intensifierons nos contacts avec le DNF dans le cadre de la gestion de notre patrimoine forestier (avec pour objectifs d’améliorer sa diversité et garantir son rendement et sa pérennité sur le long terme) ;
 Nous poursuivrons le plan de réhabilitation des voiries forestières (et notamment la création d’une nouvelle voirie forestière à Borgoumont afin de pouvoir enfin exploiter cette propriété communale) ;
 Nous veillerons toujours plus à l’application du code forestier. 

TOURISME
Pour privilégier un tourisme vert dans un cadre de vie préservé
 Nous mettrons en place une commission du Tourisme en vue d’établir, en collaboration avec la Maison du tourisme Ourthe-Amblève, un programme communal de développement et de valorisation du tourisme qui devra d’une part déterminer quels sont les points d’attraction majeurs à valoriser et d’autre part, quels sont les publics visés afin d’en cibler au mieux la promotion ;
 Nous élaborerons de manière participative une charte responsabilisant les acteurs touristiques ;
 Nous soutiendrons la promotion et la vente de produits locaux à l’Office du Tourisme ;
 Nous créerons sur le site internet communal et insérerons dans le bulletin communal une page consacrée au tourisme dans la commune ; 
 Nous améliorerons la signalétique touristique au sein de la commune ;
 Nous renforcerons le réseau d’itinéraires de promenades, de randonnées et de découvertes de notre patrimoine naturel ;
 Nous assurerons notre soutien à la modernisation et à l’extension du musée Décembre 44 ;
 Nous poursuivrons les contacts entrepris en vue de la création d’un Ravel ;

VOIRIES, CHEMINS ET SECURITE
Pour un réseau routier en bon état, synonyme de sécurité
Les chemins, éléments de notre patrimoine commun
 Nous poursuivrons la rénovation et la réparation de notre réseau routier ; 
 Nous accorderons une attention particulière à la sécurité du réseau secondaire et en particulier, à la traversée des villages et hameaux ;
 Nous installerons des radars préventifs solaires et poursuivrons l’installation de barrières de sécurité et de systèmes de ralentissement ;
 Nous accorderons une attention particulière aux voiries lentes (piétons et cyclistes) ; 
 Nous renforcerons l’ancrage de la police dans notre communauté locale et soutiendrons le maintien d’une Maison de Police à Stoumont afin de garantir aux citoyens un réel service de proximité ;
Investir dans le lien social
Notre commune doit être pour chacun un espace de vie agréable et convivial. Elle doit favoriser les conditions du mieux « vivre ensemble » en étant créatrice de services et en apportant son soutien à chacun à tous les moments de la vie.

SOCIAL
Pour exercer la solidarité au travers de notre communauté de vie, en apportant notre soutien à chacun
 Nous renforcerons les complémentarités et les synergies commune-CPAS ;
 Nous renforcerons la solidarité entre les citoyens en assurant notre soutien aux « bourses d’échanges de savoir-faire », notamment dans le cadre du service d’échanges local (SEL) ;
 Nous poursuivrons la création de logements de transit, d’urgence ;
 Nous soutiendrons la mise à l’emploi via les articles 60 et 61 (contrats de travail d’insertion pour bénéficiaires du revenu d’intégration) ;
 Nous soutiendrons la prévention quant au surendettement via le service de médiation de dettes ;
 Nous poursuivrons la collaboration mise en place avec les différents services d’aide ;
 Nous poursuivrons l’offre de transports médico-sociaux (STOUMOBILE) ainsi que l’offre de repas équilibrés et composés de produits de saison (service de repas à domicile du CPAS). 

JEUNESSE, ENFANCE ET PETITE ENFANCE 
Pour une jeunesse heureuse et en bonne santé

Chacun, à Stoumont, doit pouvoir remplir son rôle de parent dans les meilleures conditions. Chacun doit pouvoir concilier sa vie professionnelle et sa vie familiale, tout en favorisant l’épanouissement et l’autonomie de ses enfants. 
 Nous créerons à La Gleize un espace communal d’accueil de la petite enfance tel que celui ouvert en juin 2012 à Chevron (afin d’ancrer les jeunes ménages et leurs activités au sein des villages) ;
 Nous développerons des actions d’informations, de sensibilisation et de prévention ciblées sur nos jeunes ; 
 Nous encouragerons la participation active des jeunes à la vie communale afin de leur permettre de faire entendre leurs préoccupations et d’expérimenter la citoyenneté en vue de la création d’un conseil communal des enfants et des jeunes ; 
 Nous renforcerons le rôle de la coordination ‘Accueil Temps Libre’ telle que nous l'avons mise en place (relais pour les Stoumontois, vers les professionnels de l’enfance tels que l’ONE, les milieux d’accueil, les écoles, les associations sportives, …) ;
 Nous amplifierons l’offre et maintiendrons des horaires d’accueil parascolaire et extrascolaire afin d’encore mieux tenir compte des besoins des parents (offre adaptée, accueil en dehors des heures habituelles);
 Nous étudierons la possibilité d’organiser des ateliers de néerlandais dans le cadre de l'accueil extrascolaire ;
 Nous poursuivrons la formation continue des professionnels de l’accueil ; 
 Nous mettrons à disposition des locaux communaux pour diverses activités agréées par l’ONE (dépistage bucco-dentaire, contrôle de la vue, massages pour bébés, ateliers chants, …); 
 Nous poursuivrons l’organisation de cours d’anglais dès la maternelle ; 
 Dans une démarche participative et citoyenne et en concertation avec les villages et hameaux :
- Nous poursuivrons, pendant les périodes de congés scolaires, l’installation de zones enfants admis ;
- Nous poursuivrons l’organisation de plaines de vacances agréées par l’ONE ;
- Nous poursuivrons notre soutien financier à l’offre de stages et activités, durant les périodes de vacances scolaires ;
 Nous poursuivrons notre implication à l’activité ‘Place aux enfants ‘. 

ENSEIGNEMENT
Pour un enseignement de qualité, essentiel à l’épanouissement de nos enfants
Lieu d’apprentissage par excellence, l’école doit, pour nous, être un des principaux lieux d’émancipation, de formation à l’esprit critique et à la citoyenneté responsable.

 Nous veillerons à maintenir au minimum les coûts de l’enseignement pour les familles ;
 Nous sensibiliserons les enfants à une alimentation saine ;
 Nous fournirons des repas équilibrés et composés de produits de saison dans nos écoles ;
 Nous afficherons dans tous les lieux publics et d’enseignement de la commune la Charte de la Citoyenneté ;
 Nous poursuivrons le maintien d’infrastructures scolaires de qualité, offrant ainsi à nos enfants et à nos enseignants un cadre de vie et de travail sécurisé et agréable ; 
 Nous soutiendrons les écoles dans la mise en place de programmes de sécurité routière (collaboration avec la zone de police) ;
 Nous soutiendrons les associations de parents dans les écoles (l’apprentissage de la citoyenneté passe aussi par la participation des parents à la vie de l’école) ;
 Nous poursuivrons le soutien aux projets sportifs et culturels de nos écoles. 

AINES
La présence de plus en plus d’aînés, signe de richesse sociale
 Nous renforcerons la participation des aînés à la vie communale par l’instauration d’un conseil consultatif des aînés ;
 Nous encouragerons les projets de transmission de notre mémoire locale ;
 Nous encouragerons une politique de mixité du logement qui favorise la cohabitation entre les générations ;
 Nous soutiendrons les projets et initiatives qui visent à lutter contre la fracture numérique à l’attention des ainés, par exemple avec l’aide de plus jeunes : apprentissage de l’utilisation de l’informatique, des e-mails, Gsm, …; 
 Nous encouragerons l’appel au « savoir-faire » de nos aînés (partage d’expérience en venant en aide bénévolement à des associations, écoles, projets de développement communal, …) ;
 Nous poursuivrons notre soutien au développement de la vie associative des aînés (comités 3 X 20) ;
 Nous accompagnerons nos aînés afin de leur permettre de vivre chez eux le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions possibles, en maintenant les services mis en place par le CPAS (aides ménagères, titres-service, Stoumobile, service de repas à domicile, …) ainsi que la collaboration avec les services d’aide et de soins à domicile ;

LOGEMENT
Pour une qualité du bâti, une mixité sociale de l’habitat, un soutien à la création de logements adaptés, une information aux citoyens 
 Nous développerons le rôle du service communal du logement (informations des citoyens);
 Nous poursuivrons notre politique de logement public qui privilégie la mixité sociale et la rénovation du bâti existant ; 
 Nous poursuivrons notre stratégie visant à identifier et à remettre sur le marché locatif les logements inoccupés (politique proactive d’information et d’incitation envers les propriétaires dans le cadre de la « réquisition douce » / maintien de la taxe dissuasive sur les logements et bâtiments inoccupés) ;
 Nous intensifierons notre collaboration avec l’Agence immobilière sociale Ourthe-Amblève par la prise en gestion de logements privés (moyennant travaux effectués grâce à des primes et des prêts à taux avantageux) ; 
 Nous soutiendrons les projets d’habitat intergénérationnel favorisant le maintien à domicile et l’autonomie de nos aînés. 

SPORTS ET CULTURE
Pour soutenir le sport, source d’épanouissement individuel et collectif
Pour encourager la culture pour tous, l’engagement personnel, le bénévolat et la vie associative
La culture stimule la curiosité et l’ouverture sur le monde. 
 Nous concrétiserons l’aménagement de la salle de « l’Ecole des Filles » à Stoumont ;
 Nous associerons les artistes locaux à l’aménagement et à l’embellissement des espaces publics ;
 Nous instaurerons un « mérite culturel » ;
 Nous viserons l’acquisition d’un chapiteau pour mise à disposition des associations et notamment des villages et hameaux qui ne disposent pas de salle des fêtes ;
 Nous développerons, en collaboration avec l’associatif, un cercle d’histoire et de mémoire locale (où l’on raconte un lieu, son passé et sa richesse) ;
 Nous poursuivrons et renforcerons notre participation à l’ASBL KADRICULTURE en synergie avec les communes de Lierneux, Trois-Ponts et Vielsalm (dynamique culturelle supracommunale) ; 
 Nous renforcerons le soutien aux associations via la mise à disposition de locaux, un soutien logistique, … ;
 Nous poursuivrons le développement de notre bibliothèque et renforcerons les activités favorisant la lecture ;
 Nous renforcerons le jumelage avec la Communauté de Communes du Val d’Armance.
Faire en sorte que chacun, selon ses disponibilités, souhaits et âge puisse trouver sa place et rencontrer ses besoins.
 Nous construirons de nouvelles installations pour l’Etoile Forestière Stoumontoise ; 
 Nous intégrerons dans l’agenda des activités communales un mémento sportif afin d’améliorer l’offre d’informations sportives ;
 Nous promotionnerons le sport auprès des seniors, et favoriserons le développement d’activités intergénérationnelles ;
 Nous poursuivrons la mise en valeur des sportifs de notre commune au travers du « mérite sportif » ;
 Nous poursuivrons le soutien financier lié à la participation de nos jeunes aux stages sportifs encadrés organisés sur la commune ;
 Nous poursuivrons l'aide logistique aux différents clubs sportifs. 

GOUVERNANCE
Pour une gestion communale efficace et proche des citoyens
Optimiser la gestion communale afin de renforcer la citoyenneté et de répondre au mieux aux besoins des citoyens. 
Nous estimons que notre commune doit, par essence, être un service public de proximité, ouvert et transparent. 
 Nous mettrons en place une « cellule » des subsides en synergie avec d’autres communes pour répondre à différents appels à projets ;
 Nous prévoirons la présence systématique d’un membre du Collège aux réunions des associations dans le cadre du suivi des dossiers subsidiés par la commune ;
 Nous mettrons à disposition des conseillers communaux et des conseillers de l’action sociale une adresse électronique communale, afin de faciliter la transmission des informations ; 
 Nous adopterons, au niveau des services communaux, des pratiques d’achat (synergies avec d’autres pouvoirs adjudicateurs via des marchés groupés pour répondre à des besoins communs) et des modes de consommation responsables ;
 Nous organiserons ponctuellement des conseils communaux décentralisés dans les villages ;
 Nous maintiendrons des heures d’ouverture au public de l’administration communale adaptées aux besoins des citoyens (augmentant in fine l’efficacité du service rendu), en maintenant des horaires d’ouverture larges et de soirée;
 Nous développerons notre site internet (incluant notamment une information sur les projets en cours ou envisagés, les décisions communales, un registre des associations, …) et développerons plus encore l’accessibilité aux documents administratifs « en ligne », sans pour autant négliger la voie papier;
 Nous poursuivrons la publication d’un bulletin d’information reflétant la vie communale et fournissant des renseignements d’ordre pratique, en stimulant la participation des citoyens et des différents acteurs ;
 Nous amplifierons la complémentarité entre les services et favoriserons les économies d’échelle (synergies, voire des services communs, entre la commune et le CPAS, avec d’autres communes, avec les fabriques d’église, …) ; 
 Nous poursuivrons la formation continuée du personnel. 
Préserver et améliorer l’environnement
Préserver la biodiversité et améliorer notre environnement en optant pour une politique de gestion durable.

ENVIRONNEMENT
Pour respecter la vie, pour les générations actuelles et futures
En matière d’environnement, nous nous engageons à : 
 poursuivre la gestion différenciée des espaces verts publics, (alternative à l’utilisation d’herbicides et de pesticides) ;
 continuer à favoriser la biodiversité dans les propriétés communales ; 
 améliorer nos actions pour assurer la propreté publique (planification des lieux et périodes qui nécessitent une action prioritaire / poursuivre notre participation active aux campagnes « commune propre », en collaboration avec les citoyens / renforcement de la lutte contre les dépôts sauvages et lutter contre les infractions environnementales / …) ; 
 renforcer l’utilisation de clauses sociales et environnementales dans les marchés publics, les achats communaux et la gestion des fonds publics. 
En matière de gestion des déchets, nous nous engageons à :
 amplifier la sensibilisation des citoyens en vue de réduire la quantité de déchets et d’en améliorer le tri et le recyclage (avec des actions spécifiques auprès des touristes et des cyclistes) afin que ce service collectif reste accessible à tous ; 
 élaborer un cahier des charges sur la gestion des déchets lors de manifestations (courses autos, courses cyclistes, fêtes, …) ;
 encourager les écoles et les associations culturelles, sportives,… basées dans la commune à s’inscrire dans cette démarche ;
 promouvoir le compostage à domicile en fournissant des informations claires aux Stoumontois. 
En matière de préservation et de protection de la nature et de la biodiversité, nous nous engageons à :
 continuer à favoriser la protection de la nature et de la biodiversité dans les propriétés communales et dans les plans de développement (par des mesures de préservation et des efforts d’éducation et de sensibilisation) ; 
 poursuivre notre stratégie communale de développement de la biodiversité concertée avec l’ensemble des acteurs locaux concernés dans le cadre du Plan Communal de Développement de la Nature (PCDN) ;
 renforcer à cette fin le « Plan Maya » qui vise à promouvoir la plantation d’essences mellifères dans le but de favoriser le développement des insectes butineurs jouant un rôle essentiel dans la reproduction de la majorité des espèces végétales ;
 poursuivre la promotion des ‘ maillages verts ‘ via la réimplantation et la protection des haies, des arbres, notamment fruitiers, des zones de fauchage tardif, des mares, de grands et petits espaces verts naturels, … ;
 poursuivre la lutte contre les plantes invasives et préserver les espèces indigènes ;
 poursuivre et accroître l’implication de la commune dans le contrat de rivière ‘Amblève’ pour coordonner les mesures à prendre et améliorer l’information et la sensibilisation de la population quant à la gestion des cours d’eau et la qualité des eaux ;
 poursuivre le recensement des espèces menacées et favoriser la réinstallation de celles-ci (par exemple les hirondelles) ;
 poursuivre notre participation à la mise en place des projets LIFE (par exemples Ardenne liégeoise et Elia) et du Parc Naturel des Sources, en synergie avec la commune de Spa. 

ENERGIE 
Pour des économies d’énergie et pour encourager le renouvelable
Les énergies fossiles se raréfient. La proportion des revenus des ménages consacrée à l’énergie est de plus en plus élevée. Nous nous engageons à : 
 jouer notre rôle d’exemple, en tant que service public, au niveau de l’Utilisation Rationnelle de l’Energie (URE) en réduisant la consommation d’énergie dans les bâtiments communaux ;
 réaliser un cadastre énergétique des bâtiments communaux afin d’identifier les priorités d’investissement permettant de diminuer les besoins et les coûts de chauffage ;
 promouvoir les énergies renouvelables (notamment en augmentant la proportion d’énergie verte) ;
 étudier les pistes pour l’engagement d’un Conseiller en Energie, en synergie avec d’autres communes et la Région Wallonne et la mise en place d’une ‘eco-team’ ;
 poursuivre le projet d’implantation d’un parc éolien à Lorcé en mettant l’accent sur « les éoliennes citoyennes » ;
 sensibiliser les citoyens aux économies d’énergie et les informer sur les possibilités de primes et de prêts verts de la Région Wallonne (Ecopack à 0% d’intérêt). 

EAU 
Pour la gestion communale du réseau de production et de distribution d’eau
Nous nous engageons à :

 maintenir une gestion communale du réseau d’eau et tout mettre en œuvre, en tenant compte des besoins nouveaux (nos villages s’étendent … !), pour assurer la distribution d’une eau de qualité et en quantité suffisante ;
 poursuivre l’étude du réseau et la protection des captages ; 
 rationaliser le réseau (supprimer les captages donnant une eau de moindre qualité ou de faible quantité, augmenter la capacité des captages, poursuivre la modernisation du réseau) ; 
 informer régulièrement les citoyens sur le calendrier des actions, les travaux réalisés et les conscientiser sur les coûts ;
 augmenter la prime pour l’installation de citernes d’eau de pluie ; 
 poursuivre la formation continuée de nos fontainiers ;
 accorder notre soutien aux hameaux et aux habitants gérant leur propre réseau ;
 collaborer avec l’AIDE dans la concrétisation de son étude relative aux zones prioritaires en matière d’assainissement autonome (et notamment dans la construction d’une station d’épuration collective pour le village de Stoumont).

HABITAT ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
Pour un aménagement durable et harmonieux du territoire
L’aménagement du territoire n’est pas une fin en soi mais bien une politique au service des priorités de notre commune et de ses citoyens
Notre commune doit être et rester un lieu de vie fonctionnel, convivial et dynamique. 
 Nous créerons un vade-mecum communal qui reprenne les principales formalités urbanistiques en vigueur (afin de permettre aux citoyens comprendre plus aisément les démarches à entreprendre et les règles à suivre pour faire aboutir leur dossier) ; 
 Nous veillerons à assurer, en matière urbanistique, le juste équilibre entre liberté individuelle et respect des règles communes ; 
 Nous maintiendrons un accès aisé au service communal d’urbanisme afin qu’il soit un véritable lieu d’échanges entre l’administration et les citoyens ; 
 Nous veillerons à ce que les projets de construction et de rénovation de logements intègrent les normes de haute performance énergétique ;
 Nous viserons à promouvoir avec la CCATM (Commission Communale d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité dont nous renouvellerons la composition) une stratégie participative de développement du territoire communal pour l’élaboration des lignes directrices sur les 15 prochaines années ;
 Nous éviterons l’étalement de l’habitat en favorisant autant que possible la densification des « noyaux d’habitat » (afin d’assurer à tous une offre de services collectifs à des coûts supportables (transports, approvisionnement en eau, collecte de déchets, fourniture d’énergie, …)) ; 
 Nous poursuivrons notre politique de protection du patrimoine bâti en réaffectant de manière privilégiée au logement les bâtiments désaffectés ou présentant un intérêt architectural particulier ; 
 Nous poursuivrons l’entretien et l’aménagement de lieux de vie et d’espaces publics de convivialité. 

MOBILITÉ
Pour de nouvelles formes de mobilité 
La mobilité est au cœur de notre vie quotidienne mais coûte de plus en plus cher et n’est guère évidente dans notre grande commune peu desservie par les transports en commun. Nous nous engageons à : 
 aménager l’accès aux lieux publics et aux bâtiments communaux pour les personnes à mobilité réduite ; 
 développer un Plan communal de mobilité à inclure dans le développement territorial (Stoumobile, covoiturage, mobilité douce, politique de stationnement adaptée, …) en impliquant tous les acteurs concernés dont la CCATM et les communes voisines ;
 promouvoir l’autostop de proximité (Covoit’Stop) ; 
 poursuivre la rénovation et le balisage des chemins et des petites voiries pour favoriser la mobilité douce (piétons, cyclistes, …) ;
 poursuivre l’amélioration de la qualité des voiries communales ainsi que leur entretien pour renforcer la sécurité de tous les usagers ;
 mener des campagnes de sensibilisation à la sécurité routière auprès des cyclistes et des mouvements de jeunes ;
 promouvoir les vélos électriques par l’octroi d’une prime communale à l’achat de vélo ou moteur électrique à adapter sur le cycle ;

ALIMENTATION 
Pour une alimentation de qualité, bonne pour la santé, produite dans le respect des producteurs et de l’environnement. 
 Nous veillerons à promouvoir une alimentation saine dans les écoles, les crèches, ainsi que pour le service des repas à domicile ;
 Nous adapterons à cette fin les cahiers de charge des marchés soutenant ainsi concrètement les produits locaux et de saison dans toutes les collectivités en charge de la Commune ;
 Nous travaillerons avec les équipes éducatives, les travailleurs sociaux et les associations pour mettre en place des actions de sensibilisation ;
 Nous soutiendrons des initiatives de production locale ou de distribution de produits locaux et de saison.
La crise actuelle touche l’ensemble des finances publiques de notre pays (niveau fédéral), de notre région (niveau régional wallon), de notre province. Les communes n’y échappent pas. 

Notre gestion, aujourd’hui et demain, devra être encore plus rigoureuse, dynamique et inventive tout en veillant à garantir la qualité des services essentiels offerts aux citoyens.
C’est pourquoi les projets et investissements seront priorisés, les synergies communales et supracommunales seront accentuées, la recherche de subsides sera intensifiée, les partenariats ‘public-privé’ seront privilégiés et les coûts de fonctionnement seront maîtrisés.
Les défis pour les six années à venir sont nombreux. Notre programme se veut flexible et dynamique. A cet effet, il fera l’objet d’évaluations périodiques en fonction des opportunités mais aussi des contraintes auxquelles nous serons confrontés.
Il se veut à la fois réaliste, cohérent et ambitieux. Il tiendra nécessairement compte des moyens humains et matériels ainsi que des disponibilités budgétaires.
Il ne sera réalisable qu’au travers d’une relation tripartite essentielle à nos yeux :

Le Collège Communal